Accueil du site > Quelques livres. > Commentaires bibliographiques. > Extrait de la préface de Matthieu Ricard.

Extrait de la préface de Matthieu Ricard.

Dr. Jon Kabat-Zinn : L’éveil des sens.

Aux Etats-unis, plus de 200 hôpitaux proposent à leurs patients des programmes de MBSR.....

Un nombre sans cesse croissant de scientifiques mènent des recherches cliniques sur l’application de la pleine conscience en médecine et en psychologie.

L’exercice de la pleine conscience a aussi été associé aux techniques de thérapie cognitive. La thérapie cognitive basée sur la pleine conscience, MBCT, s’est révélée très concluante lors de plusieurs essais cliniques et éveille beaucoup d’intérêt dans les cercles de la psychologie clinique. Elle diminue notamment de 50% le risque de rechute chez des patients ayant déjà subi au moins deux épisodes de dépression grave....

D’autres recherches ont également montré que 20 minutes de pratique journalière pendant quelques semaines contribuent efficacement à la réduction de l’anxiété et du stress, de la tendance à la colère, de l’hypertension artérielle....

Il est grand temps, nous semble-t-il, que ces techniques soient intégrées aux systèmes hospitaliers européens, en France en particulier, et soient considérées comme des composantes essentielles des soins offerts aux patients....

Matthieu Ricard a également écrit la préface de " La voie des émotions ", une série d’entretiens entre Paul Ekman, professeur de psychologie à l’université de San Francisco, et le Dalaï-Lama, avec en toile de fond, les rencontres organisées par le " Mind and Life Institute ". Il y relate une de ces rencontres à laquelle il participa, ainsi que Francisco Varela, Richard Davidson, Daniel Goleman, Paul Ekman, et bien sûr, le Dalaï-Lama :

"Pour reprendre les termes de Richard Davidson, ces travaux semblent démontrer que le cerveau peut être entrainé et modifié physiquement d’une manière que peu de gens auraient imaginé. D’autres expériences ont également montré qu’il n’était pas nécessaire d’être un méditant surentraîné pour bénéficier des effets de la méditation, et que 20 minutes de pratique journalière contribuent significativement à la réduction de l’anxiété et du stress, ainsi qu’au renforcement du système immunitaire et de l’équilibre émotionnel...."

Dans cet ouvrage, publié en 2008 chez City Editions,et consacré à la recherche d’un équilibre émotionnel, on découvre aussi 5 significations de la pleine conscience en psychologie universitaire (cf. Baer et Carmody).

" L’observation : Prêter attention ou remarquer des stimuli internes et externes, tels que les sensations, les émotions, les cognitions, les visions, les sons et les odeurs.

La description : noter ou mettre mentalement des mots sur ces stimuli.

L’action en conscience : prêter attention à ses actions présentes, par opposition à avoir un comportement automatique ou distrait.

L’absence de jugement sur l’expérience intérieure : Se retenir d’évaluer ses sensations, cognitions et émotions.

L’absence de réactivité à l’expérience intérieure : Laisser les pensées et les sensations aller et venir, sans que l’attention s’y trouve mêlée."